bandouli Sac Tanneur Le Tanneur Le xqExfIt

L’usure de la colonne vertébrale se développe sur une période prolongée. Le processus d’usure commence souvent dans la zone du disque intervertébral. Une sollicitation extrême et un âge avancé constituent les causes principales de l’usure des segments vertébraux.


Indications

On parle de rachis dégénératif en cas d’usure significative et de dégradation des structures du segment vertébral et de leur fonction.

Causes

SKUTARI Sac SKUTARI Sac SKUTARI fqwYUSH

Les causes dépendent principalement de l’âge et d’autres facteurs externes. Par exemple, des années de travail physique pénible peuvent entraîner des changements de la colonne vertébrale similaires à une usure. La prédisposition individuelle des personnes, les activités sportives et leur intensité ainsi que le tabagisme et l’excès de poids ont également un impact sur l’usure. Les maladies peuvent se développer progressivement au fil des ans.

Les 24 vertèbres qui constituent la colonne vertébrale humaine et les disques intervertébraux situés entre celles-ci sont divisés en 3 sections : le rachis cervical (7 corps vertébraux), le rachis thoracique (12 corps vertébraux) et le rachis lombaire (5 corps vertébraux). Le segment vertébral forme la plus petite unité fonctionnelle de la colonne vertébrale. Il est composé de disques intervertébraux et des corps vertébraux adjacents, des articulations vertébrales et des structures ligamentaires respectives. La quatrième section, le sacrum, est composé de segments qui se sont déjà transformés en os.

Les premiers signes d’usure commencent habituellement dans la zone du disque intervertébral. Comme le disque intervertébral n’est pas approvisionné directement par les vaisseaux, mais indirectement par diffusion, son maintien dépend de facteurs génétiques et d’autres facteurs. Il est possible que l’approvisionnement continu du disque intervertébral en substances nutritives ne soit pas maintenu en raison d’une plus forte sollicitation sur la colonne vertébrale, due notamment à un travail physique plus important, à des activités en position assise sans rien pour les compenser, au port de poids incorrect ou à des mauvaises positions congénitales. Cela réduit la capacité du disque intervertébral à retenir l’eau. Le disque intervertébral devient plus plat.

Parallèlement à la diminution de l’épaisseur du disque intervertébral, l’instabilité de la colonne vertébrale se développe progressivement et la fonction des nerfs peut être également restreinte. Le corps s’aide d’abord lui-même en tentant de stabiliser la colonne vertébrale par la formation d’une plus grande masse osseuse dans les corps vertébraux. Cela échoue dans la plupart des cas, ce qui entraîne une usure des petites articulations vertébrales. Ces changements dégénératifs, qu’ils soient individuels ou associés, entraînent des douleurs et/ou la perte de fonctionnalité dans les zones affectées approvisionnées par les segments.

Diagnostic

La dégénérescence de la colonne vertébrale est diagnostiquée par un médecin à la suite d’une anamnèse et d’un examen détaillés, souvent à l’aide de méthodes d’imagerie.

Symptômes

Les symptômes d’une colonne vertébrale dégénérative se développent souvent sur une période prolongée et entraînent des douleurs envahissantes ou aigües. La mobilité du dos est restreinte et une réaction inflammatoire se développe souvent dans les articulations vertébrales. La sensibilité et/ou la fonction motrice peut être également perturbée, entraînant occasionnellement une parasthésie et des signes de paralysie, car les cordons nerveux sortants sont surchargés. Les limitations de gravité variable vont du trouble mineur des fonctions motrices fines à la paralysie flasque complète de certains groupes musculaires. Le contrôle de la vessie et du rectum est réduit dans de rares cas.

Avec l’âge, le canal vertébral peut être comprimé en raison des années d’usure et de l’épaississement des articulations. Les phénomènes connus sous le nom d’ostéophyte et d’ossification peuvent se développer en conséquence dans la zone de la colonne vertébrale. Cela peut entraîner la rigidification des articulations vertébrales, une masse osseuse se formant sur l’articulation à cause de l’usure.

Thérapie

En fonction du degré de gravité, la thérapie est initialement conservatrice et axée sur la physiothérapie et les orthèses. On a fréquemment recours aux médicaments.

Une opération est envisagée en cas de défaillances motrices et/ou sensorielles.

Les orthèses du dos sont utilisées aussi bien pour la thérapie conservatrice afin de soulager les zones affectées du dos que pour le suivi post-opératoire.

Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions Dimensions xqSI8YHw

Les produits présentés sont des exemples d’appareillage. L’adéquation d’un produit à votre situation et votre capacité à exploiter au mieux les fonctions du produit dépendent de nombreux facteurs différents. Votre condition physique, la forme physique et un examen médical détaillé sont, entre autres, des éléments essentiels. Votre médecin ou l’orthoprothésiste choisira également l’appareillage qui vous convient le mieux. Nous sommes ravis de pouvoir vous aider.


Produits associés